Ecoute ton utérus

Comment te sens-tu juste avant la pleine lune ? Moi je pète la forme et ai du mal à dormir comme à chaque fois ! 

Et justement, en début de semaine j’ai eu un regain d’énergie et de créativité  alors que j’étais en plein SPM. 

Je me sens proche de mon but et de mon potentiel. J‘enlève des couches d’oignon :  celles de mes ancêtres (leurs croyances limitantes, leurs traumas, leurs peurs), mes propres croyances, doutes, mes schémas répétitifs, les attentes de la société , l’inconscient collectif et ses peurs, ses exigences. J’enlève des couches mais il en reste encore. Il y a tellement de chose à retirer pour se sentir libre . Pour retrouver son plein potentiel. 
Se sentir libre et éclairée. Pour briller de sa propre lumière. Se montrer et avoir un impact fort sur ce monde pour le rendre plus beau, plus doux, plus aligné. 

Ok , ça fait très bisounours mais je suis persuadée qu’en enlevant tout ce qui ne nous appartient pas, on devient serein et le monde aussi. 

Si on arrive à s’écouter, à se retrouver pleinement, la frustration n’est plus là. Et c’est elle la cause de nombreux conflits. 

Dimanche dernier je me sentais triste, j’avais des nausées et des maux de ventre comme si j’étais dans un SPM bien plus intense que d’habitude. Et lundi, j’ai pris le temps de lire des livres inspirants, d’écouter des coachs inspirants et ainsi être inspirée pour utiliser mon pouvoir créateur. Le monde m’a d’un coup semblé ouvert à tous les champs des possibles.

Ecoute ton ventre, il a un message pour toi. 
Et ce message est puissant car ton utérus a différentes fonctions.

J’ai écouté le mien qui se sentait étriqué, restreint, enfermé. 

Notre utérus est le centre de la douce chaleur, de la créativité, de la sensualité, de la protection. Il est le départ de nouveau projet, nouveau cycle, renaissance et pour cela il est le lieu incontournable dont il faut prendre soin.

Là où se crée la vie, se crée également les projets. Il est cet endroit où peuvent naitre des idées que nous porterons et accoucherons au monde. Nous fécondons notre utérus par le cœur, par l’amour et les intentions qui viennent de notre cœur, de nos aspirations.

Mais il est aussi le lieu des mémoires. Mémoires de traumas, d’événements propres à nous, propres à notre famille, mémoires de génération, mémoires sociétales. Mémoires impactantes et traumatisantes, mémoires positives et grandissantes.

Ecouter son message c’est prendre le temps de comprendre ses symboliques. J’ai mal, j’ai des crampes, je ne ressens rien, j’ai des règles abondantes, je n’en ai pas ? Quand arrivent tous ces symptômes ? Régulièrement ? A des dates précises ? Dans un contexte particulier ? Après ou avant une action particulière ? Quand je suis en contact de certaines personnes ?

Ecoute, comprends et agis.

« L’état de ton ventre/utérus reflète l’état de ta vie.

Lorsque le ventre est honoré et respecté, il devient un canal de pouvoir, de créativité et de beauté et la joie règne sur terre. Quand sa voix reste inaudible, sans réponse, niée, l’utérus devient un vaisseau de maladie » Queen Afua

J’espère que cette newsletter t’a inspirée. 

Paix 
Natyrel

PS : je reviens doucement sur l’Instagram Natyrelnappy, des changements arrivent. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *