Le journaling

« Vous serez surpris de voir à quel point la sagesse de votre journal peut être guérissante et durable. »

Queen Afua

Bonjour, 

J’espère que tu vas bien. 

La semaine dernière, je te parlais de la libellule et de son principe de plonger au cœur de soi pour faire briller sa vraie couleur. 

Aujourd’hui, je reviens avec un outil qui permet de plonger au plus profond : le journaling

Qu’est-ce que le journaling ?



Le journaling consiste à écrire dans un carnet, tout ce qui nous vient à l’esprit. Sans réfléchir, sans essayer de faire de belles phrases. Juste écrire, de manière brute, intuitive. On n’est pas obligé d’avoir un thème en tête au moment de l’écriture. Le but étant de matérialiser ses pensées, ses émotions, sur un carnet.

En le faisant régulièrement, le journaling a des effets très positifs. 

Voici quelques bienfaits



Dans un premier temps, il permet de se connaitre davantage. En effet, écrire permet de se plonger en profondeur à l’intérieur de soi. D’observer les émotions. De les décortiquer. De découvrir qui tu es, ce que tu veux VRAIMENT. De connaitre tes limites et tes blocages

Dans un second temps, le journaling permet de désencombrer l’esprit et ainsi avoir plus de place pour la créativité

Il apaise le mental

Cet outil clarifie une situation, une réaction. 

Il permet de voir le positif. 

Cela permet de se connecter à son intuition.

C’est un exercice que je fais très régulièrement. Parfois je me sens bloquée dans mon travail ou dans ma vie personnelle. Une séance de journaling me permet souvent de mettre des mots sur ce que je ressens vraiment. De comprendre mes besoins non satisfaits. De voir les limites qui ont été dépassées. 

Comment faire concrètement ? 




Prends un carnet, assieds-toi, détends-toi et… écris ! C’est aussi simple que ça. Ecris tout ce qui te vient à l’esprit, même si ça te parait décousu. Ecris sur ce que tu ressens (tristesse, joie, peur), écris sur ce que tu as vécu dans la journée, écris sur tes relations, écris sur ton travail, écris sur le blocage que tu as en ce moment. 

Ecris, simplement. 

Et tu découvriras la sagesse du journaling. 

Et toi ?


Est-ce une pratique que tu aimes faire ? Peut-être ne l’as-tu jamais testée ? Dis moi tout en commentaire. 

Pense à partager à quelqu’un de ton entourage qui aurait besoin de connaitre cet outil simple à mettre en place. 

PS: 
Dans mon programme JOIE, le journaling fait partie des outils essentiels. Chaque jour, et pendant tout le parcours, je t’accompagne dans l’écriture pour plonger au cœur de toi et activer la puissance de la joie

PS 2 : as-tu vu mes derniers podcasts ? L’un sur le lâcher prise avec des pistes concrètes pour aborder cette notion qui reste souvent floue pour la plupart d’entre nous, et l’autre sur le lien entre souffrance, effort et bonheur (faut-il souffrir pour être heureux ?). 


A bientôt, 
Natyrel 

Ecoute ton utérus

Comment te sens-tu juste avant la pleine lune ? Moi je pète la forme et ai du mal à dormir comme à chaque fois ! 

Et justement, en début de semaine j’ai eu un regain d’énergie et de créativité  alors que j’étais en plein SPM. 

Je me sens proche de mon but et de mon potentiel. J‘enlève des couches d’oignon :  celles de mes ancêtres (leurs croyances limitantes, leurs traumas, leurs peurs), mes propres croyances, doutes, mes schémas répétitifs, les attentes de la société , l’inconscient collectif et ses peurs, ses exigences. J’enlève des couches mais il en reste encore. Il y a tellement de chose à retirer pour se sentir libre . Pour retrouver son plein potentiel. 
Se sentir libre et éclairée. Pour briller de sa propre lumière. Se montrer et avoir un impact fort sur ce monde pour le rendre plus beau, plus doux, plus aligné. 

Ok , ça fait très bisounours mais je suis persuadée qu’en enlevant tout ce qui ne nous appartient pas, on devient serein et le monde aussi. 

Si on arrive à s’écouter, à se retrouver pleinement, la frustration n’est plus là. Et c’est elle la cause de nombreux conflits. 

Dimanche dernier je me sentais triste, j’avais des nausées et des maux de ventre comme si j’étais dans un SPM bien plus intense que d’habitude. Et lundi, j’ai pris le temps de lire des livres inspirants, d’écouter des coachs inspirants et ainsi être inspirée pour utiliser mon pouvoir créateur. Le monde m’a d’un coup semblé ouvert à tous les champs des possibles.

Ecoute ton ventre, il a un message pour toi. 
Et ce message est puissant car ton utérus a différentes fonctions.

J’ai écouté le mien qui se sentait étriqué, restreint, enfermé. 

Notre utérus est le centre de la douce chaleur, de la créativité, de la sensualité, de la protection. Il est le départ de nouveau projet, nouveau cycle, renaissance et pour cela il est le lieu incontournable dont il faut prendre soin.

Là où se crée la vie, se crée également les projets. Il est cet endroit où peuvent naitre des idées que nous porterons et accoucherons au monde. Nous fécondons notre utérus par le cœur, par l’amour et les intentions qui viennent de notre cœur, de nos aspirations.

Mais il est aussi le lieu des mémoires. Mémoires de traumas, d’événements propres à nous, propres à notre famille, mémoires de génération, mémoires sociétales. Mémoires impactantes et traumatisantes, mémoires positives et grandissantes.

Ecouter son message c’est prendre le temps de comprendre ses symboliques. J’ai mal, j’ai des crampes, je ne ressens rien, j’ai des règles abondantes, je n’en ai pas ? Quand arrivent tous ces symptômes ? Régulièrement ? A des dates précises ? Dans un contexte particulier ? Après ou avant une action particulière ? Quand je suis en contact de certaines personnes ?

Ecoute, comprends et agis.

« L’état de ton ventre/utérus reflète l’état de ta vie.

Lorsque le ventre est honoré et respecté, il devient un canal de pouvoir, de créativité et de beauté et la joie règne sur terre. Quand sa voix reste inaudible, sans réponse, niée, l’utérus devient un vaisseau de maladie » Queen Afua

J’espère que cette newsletter t’a inspirée. 

Paix 
Natyrel

PS : je reviens doucement sur l’Instagram Natyrelnappy, des changements arrivent. 

Conférence en ligne : émotions et chakras

huile essentielle

Participez à une conférence en ligne pour comprendre le principe de la lithothérapie (soin par les pierres) et l’olfactothérapie ( fait de sentir les huiles essentielles) et leur utilisation pour soutenir les émotions et les chakras. Vous apprendrez ainsi à reconnaitre les différents chakras , les émotions et leurs fonctions.

Avant tout, voici les informations pratiques : mardi 25/05/21 de 19h30 à 21h30 .

Je m’inscris

chakras
chakras

Dans cette conférence en ligne de 2h, vous apprendrez à : 

  • assimiler la fonction des émotions principales 
  • comprendre les 7 chakras et déterminer quand ils sont bloqués, équilibrés ou surdéveloppés
  • découvrir les origines et le fonctionnement de l’olfactothérapie (utilisation des odeurs des huiles essentielles)
  • utiliser les huiles essentielles pour soutenir les émotions et équilibrer les chakras 
  • comprendre les origines et le fonctionnement de la lithothérapie (utilisation des pierres)
  • employer les pierres pour soutenir les émotions et équilibrer les chakras. 

Durant la conférence je vous inviterai à faire des exercices pratiques avec votre pierre préférée ainsi que votre huile essentielle favorite. Pensez donc à les prendre et à vous munir d’un cahier pour prendre des notes. 

En bonus, vous repartirez avec un guide récapitulatif et une méditation. 

Pour participer à cette superbe conférence c’est directement ici.

Pour me suivre :

Se surconsommer

Salut à tous!

Après avoir parlé de la surconsommation, j’aimerais en parler sous un angle un peu psycho-émotionnel.

S’il y a bien une chose qui m’a marquée dans le livre « l’abus de consommation responsable rend heureux » c’est la notion de surconsommation affective et sociale qui se traduit sur plusieurs pans :
➡️ Se surconsommer c’est-à-dire être hyper exigeante envers soi. Vouloir être parfait tout le temps, être sur tous les fronts tout le temps en prétextant ne pas avoir le choix. C’est vouloir atteindre un idéal inatteignable et loin de ses besoins réels.
➡️ Surconsommer l’autre. Exiger qu’il soit parfait, attendre de lui qu’il fasse un milliard de choses (sans forcément lui demander d’ailleurs, puisque si il ou elle devine ces milliards de choses, cet être sera définitivement parfait 😂. Le fameux : « j’ai pas à lui demander, il devrait savoir »)…
➡️ Se laisser surconsommer par l’autre dans une relation toxique et fatigante par exemple. Ou se laisser envahir par l’exigence des autres.


En bref, c’est, ne jamais appuyer sur le bouton off. Je fais partie (de moins en moins) de ces personnes qui se surconsomment ou surconsomment les autres. Et c’est fatigant! On ne peut pas toujours être au top tous les jours. On peut faire cependant de son mieux. Comme le dit le 4ème accord toltèque : « quelles que soient les circonstances, faites toujours de votre mieux, ni plus, ni moins. Mais rappelez-vous que votre mieux ne sera jamais pareil, même d’une fois à l’autre. (…) Votre mieux sera parfois à un haut niveau et d’autres fois à un moins bon niveau ».


En conclusion nous ne sommes pas des Superman, ni entourés de personnes parfaites. Alors faisons de notre mieux selon nos capacités du moment. Et si il faut appuyer sur le bouton off, n’hésitons pas un seul instant. 😘

PEACE !

Pour aller plus loin : https://www.decitre.fr/livres/l-abus-de-consommation-responsable-rend-heureux-la-methode-bisou-la-premiere-methode-efficace-pour-se-liberer-de-la-surconsommation-9782212573213.html

L’olfactothérapie

Créée en 1992 par Gilles Fournil, l’olfactothérapie est une méthode psycho-émotionnelle qui utilise l’odeur des huiles essentielles pour calmer les émotions.⠀
.⠀
.⠀
L’odorat est en lien direct avec l’inconscient et la mémoire : on peut faire remonter à la surface des émotions responsables de blocages ou de mal être en travaillant dessus. Lors de séances d’olfactothérapie, certaines odeurs peuvent être agréables tandis que d’autres nous paraissent répugnantes. Ces dernières peuvent nous aider à comprendre où se situe le blocage, tandis que les premières nous aide à soutenir la sphère psycho-émotionnelle. ⠀
.⠀
Ainsi, si l’une des bougies chakra vous est fortement désagréable, vous connaîtrez le chakra bloqué 😊😁. ⠀
Personnellement il m’est arrivé de sentir deux huiles essentielles, l’une dite féminine, l’autre dite masculine, sans savoir laquelle correspondait à quoi. La féminine m’était très agréable tandis que la masculine me répugnait avant même de la porter au nez. Elle m’était insupportable et avait même un effet intense sur mon foie. Le foie est relié au chakra du plexus solaire qui est un chakra masculin et un chakra relié à l’élément feu. Et vous savez quoi? J’ai sans cesse des maux de foie et j’ai la phobie du feu. J’ai tout de suite compris qu’il fallait que je travaille sur mon masculin sacré 😉🤷🤷. ⠀
.⠀
.⠀
Cet exemple me permettait simplement de vous illustrer comment l’inhalation pendant quelques secondes du parfum d’une huile essentielle nous renvoyait directement à nos blocages pour comprendre le travail à faire. ⠀
.⠀
.⠀
Avez-vous des anecdotes d’odeur très désagréable ou au contraire qui vous apaise ? 

J’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à commenter et à partager. PEACE !

Pour aller plus loin : https://www.decitre.fr/livres/le-guide-de-l-olfactotherapie-9782226230737.html

Surconsommation durant le confinement

Hello les amis, j’espère que vous allez bien dans cette situation un peu complexe que nous vivons actuellement. Ne pas pouvoir sortir et faire les activités qu’on a l’habitude de faire, ce peut être très compliqué pour beaucoup.
Cependant je voulais revenir sur quelque chose qui me turlupine : notre consommation durant ce confinement.

Nous ne pouvons pas sortir pour éviter la propagation du virus, mais la poste fonctionne toujours, et les livreurs (comme Uber eat) continuent de travailler. Enfermés à la maison, nous sommes nombreux à être tenté d’en profiter pour commander tout et n’importe quoi sur internet et de nous faire livrer des choses futiles qui ne sont pas de première nécessité. Ainsi, nous mettons en « danger » tous ces salariés pour qu’ils assouvissent nos caprices.
Je reçois régulièrement des mails d’Uber eat (j’en suis une grande consommatrice mais je me soigne, 35 jours sans commander je tiens le bon bout !! ) m’informant que la santé de ses livreurs est primordiale et que pour soutenir les restaurants partenaires qui restent ouverts, Uber propose la livraison gratuite. Bullshit. La livraison est gratuite pour inciter à continuer de consommer toujours plus dans cette situation où la consommation devrait pourtant diminuer. C’est ainsi que n’importe qui peut décider, par caprice et égoïsme, de commander un dessert sur le site et se le faire livrer. Le livreur aura donc pris des risques pour satisfaire un pur caprice.
Le confinement est le meilleur moment pour remettre en question sa consommation. Ai-je vraiment besoin de recevoir le super rouge à lèvres ou le vêtement soldé de ma génialissime marque préférée là maintenant tout de suite? Ai-je vraiment besoin de manger un Kinder à cet instant T? Etc. Revoyons nos besoins, et ayons de la gratitude pour ce que l’on a déjà. Nous sommes, pour la plupart, des privilégiés dans les pays occidentaux. 

Confinement

Bonjour à tous,

Je vous écris durant une période très particulière qu’est le confinement

Certains stressent à l’idée d’un éventuel confinement. Les écoles, les restaurants et tous lieux de loisirs sont fermés et c’est la panique pour beaucoup. Que vais-je donc faire? Comment je vais occuper mon temps ? Et les enfants qu’est ce que je vais leur faire faire? …

Je trouve pourtant que c’est une période propice pour se recentrer et arrêter cette frénésie de notre société. Se surconsommer et surconsommer les autres c’est ce que nous faisons la plupart du temps. Il faut toujours plus d’activités pour nous et les enfants, il faut avoir tout, tout de suite, aller partout, tout le temps.
Rester chez soi peut être une superbe opportunité pour créer de la solidarité avec ses voisins vulnérables (leur faire des courses ou leur préparer à manger), recréer des liens au sein de sa famille, faire le tri dans sa maison, faire le point sur des choses en retard (professionnelles, personnelles, administratives etc.).
Mais aussi prendre le temps de faire ce que d’habitude on n’a pas le temps de faire : lire, dessiner, méditer, faire des jeux de société en famille, enfin commencer le programme de sport qu’on a acheté il y a des mois, cuisiner, dormir et simplement ralentir. .
Et surtout, prendre soin de soi : utiliser des produits bruts et gorgés de vitamines pour booster son immunité, ne pas céder à la panique en se ruant sur des produits bas de gamme qui ne nous apporteront rien mais rempliront les poches de ceux qui n’en ont rien à faire de nous, dormir et éviter le stress des infos.
Ne rien faire ou en faire moins c’est se retrouver et se reconnecter à ses valeurs. Alors voyons le côté positif de la chose.

Prenez soin de vous! PEACE!

Principes de naturopathie

Bonjour à tous ! Aujourd’hui je voudrais vous parler de la naturopathie, cette médecine douce qui prend l’être dans son entier. Si vous n’êtes jamais allé voir un naturopathe, foncez!

La mot naturopathie provient de deux sources (nature et pathos) qui signifient « l’état d’être étudié en fonction de la nature ».

C’est une médecine naturelle consistant à employer des moyens naturels pour soigner et prévenir les maladies. Elle aide l’Homme à retrouver les principes de base de la vie en respectant la spécificité de chacun et en se servant de ce que la nature met à disposition.

Ses objectifs sont donc de :

  • prévenir pour ne pas avoir à guérir
  • cultiver les immunités naturelles polyvalentes par l’entretien d’une bonne flore intestinale, entre autre
  • éviter les surcharges humorales
  • faciliter l’auto-guérison en drainant les surcharges constituées à la suite de nos erreurs de vie.

Pour réussir à retrouver une hygiène vitale globale, la naturopathie s’appuiera sur 3 points : l‘alimentation, l’exercice physique et la gestion émotionnelle. Ceci afin d’éliminer toutes les toxines accumulées dans notre organisme, quel qu’en soit la provenance (alimentation industrielle, pesticides, chimie médicamenteuse, pollution de l’air, intolérances alimentaires, suralimentation, stress, manque de sommeil etc.) .

Grâce à tout cela, la naturopathie va pouvoir éliminer de façon durable de nombreuses pathologies bénignes :

  • arthrose, arthrite, rhumatisme
  • allergies
  • constipation
  • maux de tête
  • troubles digestifs
  • infertilité
  • problèmes de thyroïde
  • fatigue
  • acné, eczéma, psoriasis
  • ulcère
  • anxiété, stress, irritabilité, insomnies
  • infections à répétition
  • problèmes de santé chez les enfants ( otite, hyperactivité, rhume etc)
  • etc

Pour l’un ou l’autre de ces problèmes vous pouvez donc faire appel à la naturopathie.

Pour conclure, le but de cette médecine douce est d’optimiser la santé globale d’un individu en soutenant les fonctions de l’organisme et en éliminant la toxémie. Il faut donc retenir les perturbateurs principaux de l’élimination de cette toxémie : le stress, le manque de sommeil, la sédentarité, la baisse d’énergie vitale, le froid, certaines carences (oxygène, eau, fibres, vitamines, minéraux, oligo-éléments etc).

Voilà, j’espère que cet article vous aura plu. N’hésitez pas à commenter et partager vos éventuelles expériences chez un naturopathe.

PEACE !

Pour aller plus loin : https://www.decitre.fr/livres/le-guide-terre-vivante-de-la-naturopathie-9782360985197.html

Remèdes naturels pour l’hiver

Salut à tous!

J’espère que vous allez bien et que vous avez passé de bonnes fêtes . Je vous souhaite d’ailleurs, pour ceux qui ne me suivent pas sur Instagram, une très belle année plein de créativité et d’amour.

Revenons à nos moutons.

Aujourd’hui je reviens avec trois recettes simples pour soigner les maux de l’hiver de façon naturelle évidemment.

Le sirop d’oignon contre la toux.

C’est LA recette de grand-mère par excellence et qui fonctionne à merveille pour soigner les toux (grasses ou sèches). Pour ce sirop il y a deux façons de faire, à vous de voir laquelle vous correspond le mieux :

Méthode 1 sans cuisson

Prenez deux beaux oignons, coupez-les finement et recouvrez-les de miel (qui est un très bon calmant) ou de sucre. Laissez macérer toute une nuit, filtrez et voilà le sirop est prêt .

Méthode 2 avec cuisson

Prenez deux beaux oignons, coupez-les finement et placez-les dans une casserole. Ajoutez 6 bonnes cuillères à soupe de miel ou de sucre. Laissez cuire 10 minutes. Filtrez, consommez.

Posologie :

Prenez une cuillère à soupe de ce sirop toutes les 2 ou 3 heures. Le sirop convient pour toute la famille.

La tisane de thym

Le thym est une plante extraordinaire qui a de nombreux bienfaits. Ici nous allons l’utiliser pour lutter contre le rhume, la bronchite et la rhinopharyngite.

Procédé :

Incorporez 20 g de thym pour un litre d’eau bouillante. Laissez infuser 10 minutes, filtrez et buvez 3 ou 4 tasses par jour.

Attention, le thym est un stimulant et facilite la digestion, on évite donc d’en donner trop aux jeunes enfants qui ont un système digestif immature. Divisez les doses par deux dans ce cas.

Infusion d’hibiscus

L’hibiscus est riche en vitamine C , c’est un formidable antiseptique des voies respiratoires et un anti-inflammatoire. On va donc l’utiliser ici pour booster son système immunitaire.

Procédé :

Laissez macérer 1 cuillère à soupe d’hibiscus pour un bol pendant 3 heures et dégustez froid. Ou infusez pendant 10 minutes 1 cuillère à soupe d’hibiscus pour un bol, filtrez et buvez chaud.

Voilà, j’espère que ces quelques astuces naturelles vous seront utiles.

N’hésitez pas à donner vos astuces en commentaire et à partager l’article.

Suivez-moi sur Instagram !

Et si vous avez le temps, je réalise une enquête sur la façon de se soigner au naturel, alors si vous avez le temps, pourriez-vous répondre au questionnaire qui suit et le partager à vos proches ? Merci 😊 

https://www.askabox.fr/repondre.php?s=225153&r=SPdtCFf7xFdh