Principes de naturopathie

Bonjour à tous ! Aujourd’hui je voudrais vous parler de la naturopathie, cette médecine douce qui prend l’être dans son entier. Si vous n’êtes jamais allé voir un naturopathe, foncez!

La mot naturopathie provient de deux sources (nature et pathos) qui signifient « l’état d’être étudié en fonction de la nature ».

C’est une médecine naturelle consistant à employer des moyens naturels pour soigner et prévenir les maladies. Elle aide l’Homme à retrouver les principes de base de la vie en respectant la spécificité de chacun et en se servant de ce que la nature met à disposition.

Ses objectifs sont donc de :

  • prévenir pour ne pas avoir à guérir
  • cultiver les immunités naturelles polyvalentes par l’entretien d’une bonne flore intestinale, entre autre
  • éviter les surcharges humorales
  • faciliter l’auto-guérison en drainant les surcharges constituées à la suite de nos erreurs de vie.

Pour réussir à retrouver une hygiène vitale globale, la naturopathie s’appuiera sur 3 points : l‘alimentation, l’exercice physique et la gestion émotionnelle. Ceci afin d’éliminer toutes les toxines accumulées dans notre organisme, quel qu’en soit la provenance (alimentation industrielle, pesticides, chimie médicamenteuse, pollution de l’air, intolérances alimentaires, suralimentation, stress, manque de sommeil etc.) .

Grâce à tout cela, la naturopathie va pouvoir éliminer de façon durable de nombreuses pathologies bénignes :

  • arthrose, arthrite, rhumatisme
  • allergies
  • constipation
  • maux de tête
  • troubles digestifs
  • infertilité
  • problèmes de thyroïde
  • fatigue
  • acné, eczéma, psoriasis
  • ulcère
  • anxiété, stress, irritabilité, insomnies
  • infections à répétition
  • problèmes de santé chez les enfants ( otite, hyperactivité, rhume etc)
  • etc

Pour l’un ou l’autre de ces problèmes vous pouvez donc faire appel à la naturopathie.

Pour conclure, le but de cette médecine douce est d’optimiser la santé globale d’un individu en soutenant les fonctions de l’organisme et en éliminant la toxémie. Il faut donc retenir les perturbateurs principaux de l’élimination de cette toxémie : le stress, le manque de sommeil, la sédentarité, la baisse d’énergie vitale, le froid, certaines carences (oxygène, eau, fibres, vitamines, minéraux, oligo-éléments etc).

Voilà, j’espère que cet article vous aura plu. N’hésitez pas à commenter et partager vos éventuelles expériences chez un naturopathe.

PEACE !

Les chakras

Bonjour à tous!

Aujourd’hui je suis heureuse de vous parler des chakras et de leur fonctionnement.

Dans les cultures anciennes, on perçoit les êtres vivants comme porteurs d’une force vitale. Nous possédons 7 chakras (qui signifie « roue » en sanskrit) qui sont des vortex d’énergie. Ils sont la liaison entre la matière et le divin. Les équilibrer permet de s’harmoniser, de retrouver son chemin de vie et d’éloigner les pathologies.

1er chakra : Muladhara

Muladhara (ou chakra racine) se trouve à la base de la colonne vertébrale. Il est symbolisé par la couleur rouge et la couleur noire. Il est relié aux reins et au squelette. Il a pour rôle d’apporter la sécurité dans notre vie en créant une structure solide. Il nous fait garder les pieds sur terre, il permet l’ancrage et nous aide à concrétiser nos rêves. Il permet de développer la patience, l’organisation et la stabilité.

Lorsqu’il est en déséquilibre, on observe des problèmes de hanches, de genoux, aux pieds, des affections aux reins (calculs rénaux), des problèmes de circulation etc. Au niveau émotionnel, on observe de l’agressivité, de la colère, de la jalousie mais aussi un caractère victimaire qui attend que les autres fassent à sa place.

Pour le rééquilibrer, il peut être nécessaire de cultiver la stabilité (en créant des routines par exemple), de faire de la marche consciente en forêt.

  • Association astrologique : capricorne
  • Animal mythologique : éléphant blanc à 7 trompes
  • Cristaux : jaspe rouge, rubis, hématite

2ème chakra : Svadhisthana

Svadhisthana (ou chakra sacré) se trouve en dessous du nombril. Il est symbolisé par la couleur orange. Il est le siège du plaisir, de la créativité et du mérite. C’est lui qui nous pousse à prendre plaisir à nous lever le matin, qui nous permet d’avoir une bonne image de soi. Ce chakra englobe la totalité de notre santé physique et de notre bien-être émotionnel. Il dépend de la façon dont nous prenons soin de nous-même (par de bons aliments, le repos et le plaisir) et connaissons nos limites. Il incite la force vitale à édifier un système immunitaire fort et viable, à maintenir le corps physique en activité. Il est lié aux organes sexuels, à la vessie, à l’utérus chez la femme et la prostate chez l’homme.

Un dysfonctionnement de ce chakra peut provoquer une Endométriose, la stérilité, des règles douloureuses, des problèmes de prostate, des dysfonctionnements sexuels ou une sciatique.

Pour le rééquilibrer il est important de reconnaître ses besoins, prendre soin de son corps et créer de la beauté. 

  • Associations astrologiques : cancer et scorpion
  • Animal mythologique : monstre marin
  • Cristaux : cornaline, onyx, œil de tigre, pierre de lune

3ème chakra : Manipura

Manipura (ou chakra du plexus solaire) est situé, comme son nom l’indique, au niveau du plexus. Il est symbolisé par la couleur jaune. Il est le centre de l’identité personnelle, de l’amour-propre. Il nous permet de prendre conscience de notre valeur. Il gouverne tous les aspects de notre personnalité et de notre égo. Il a donc une influence sur la confiance en soi et la liberté de choix. Il est la joie et le rayonnement. Il est lié à l’estomac, au foie, à la vésicule biliaire, au pancréas, aux muscles.

Un dysfonctionnement de manipura peut entraîner de l’indigestion, des aigreurs d’estomac, des ulcères, une pancratite, du diabète ou des calculs biliaires. Au niveau émotionnel, le dysfonctionnement peut se manifester par la volonté de manipuler, d’imposer ses volontés ou au contraire une faiblesse, du défaitisme.

Pour le rééquilibrer il faut se reconnecter à sa valeur en tant que personne jouissant de droits individuels, à son identité personnelle. Savoir que l’on est digne du meilleur, que l’on mérite la vie que l’on veut vivre et que l’on a le droit au respect, à l’amour et à la gentillesse.

  • Associations astrologiques : bélier et lion
  • Animal mythologique : lion
  • Cristaux : ambre, citrine, topaze

4ème chakra : Anahata

Anahata (ou chakra cœur) est situé au niveau du cœur et est symbolisé par la couleur verte ou la couleur rose. Il est le centre de l’amour inconditionnel, de l’empathie, de l’ouverture aux autres, de la paix et de la compassion. Il fonctionne sur les plans physique et émotionnel pour maintenir en vie la force vitale. Il est lié au péricarde, au cœur, aux poumons, à la circulation sanguine.

Un dysfonctionnement de ce chakra entraîne des problèmes de santé au cœur et aux poumons (arythmie cardiaque, bronchite chronique etc.). Au niveau émotionnel son déséquilibre entraîne des idées préconçues sur les personnes à aimer, un jugement de l’autre, de la mélancolie, de la tristesse, une difficulté à donner et à partager.

Pour le rééquilibrer il est important de travailler la gratitude, d’offrir davantage et se balader en pleine nature. Et surtout s’aimer soi-même, étape essentielle pour cultiver de bonnes relations.

  • Associations astrologiques : balance et taureau
  • Animal mythologique : daim
  • Cristaux : quartz rose, émeraude, malachite verte

5ème chakra : Vishuddha

Vishuddha (ou chakra de la gorge) est situé au niveau de la gorge. Il est symbolisé par le bleu clair . Il est en lien avec notre vérité intérieure , la communication, exprimer sa vérité personnelle avec clarté, chanter son individualité. Il est lié à la bouche, aux dents, aux mâchoires, aux oreilles, à la gorge.

Un dysfonctionnement de ce chakra entraîne un mal de gorge, la surdité, les caries, les gingivites, des problèmes de thyroïde. On peut également constater une grande timidité ou à l’inverse être très bavard, dire oui alors que l’on pense le contraire.

Pour rééquilibrer Vishuddha, on peut réciter des prières, chanter, s’efforcer d’être sincère envers soi et envers les autres.

  • Associations astrologiques : gémeaux, vierge
  • Animal mythologique : épervier
  • Cristaux : turquoise, aigue marine, celestine, agate bleue

6ème chakra : Ajna

Ajna (ou chakra du 3ème œil) est symbolisé par le bleu indigo. Il permet de cultiver un esprit fort et indépendant, de voir au-delà des apparences, d’avoir une pensée claire et une bonne intuition. Il est lié aux yeux, aux sinus, aux lobes temporaux.

Un dysfonctionnement de ce chakra entraîne des migraines, la cécité et d’autres affections des yeux comme le glaucome ou la cataracte, des accidents vasculaires cérébraux.

Pour le rééquilibrer rien de mieux que de cultiver la pensée positive, et lire un livre inspirant.

  • Associations astrologiques : sagittaire et poissons
  • Animal mythologique : faucon
  • Cristaux : saphir, lapis-lazuli, tanzanite

7ème chakra : Sahasrara

Sahasrara (ou chakra coronal) se situe au sommet de la tête. Il est symbolisé par le violet. Il nous relie à notre divinité permanente et indélébile, il est la source de l’énergie curative dans le système énergétique humain. Il permet de voir l’unicité en tout. Il est lié au cortex cérébral et à la peau.

Un dysfonctionnement de ce chakra entraîne des difficultés d’apprentissage, de perception et de compréhension spirituelle. le déséquilibre développe l’orgueil et l’égo surdimensionné. Peuvent apparaître des insomnies, de l’alcoolisme, de l’épilepsie, des affections nerveuses.

Pour le rééquilibrer, pour renforcer le lien spirituel interne avec le divin, on peut faire un jeûne prolongé, s’isoler, prier, faire du yoga ou pratiquer le tai-chi. Il est cependant important de rester ancré dans son corps en mangeant des aliments sains, en buvant de l’eau non chlorée, et de trouver un équilibre entre exercice et repos.

  • Association astrologique : verseau
  • Animal mythologique : aigle
  • Cristaux : améthyste, alexandrite

Voilà, j’espère que cet article vous aura plu. Commentez et partagez.

PEACE!